Recherche

Tag

marathon

La zone de confort

Sortir de sa zone de confort. Se brasser soi-même pour mieux progresser. Pour certains, ça signifie courir plus vite. Ou moins vite. Ou plus loin. Ou plus haut. Pour d’autres, ça consiste à courir plus souvent. Beaucoup plus souvent. C’est ce que j’ai fait: 32 jours d’affilée avec au moins 5 km dans les mollets. Et pour me challenger un peu plus, j’ai terminé ça avec un marathon improvisé. Lire la suite

UTMA: bien plus qu’un marathon

Il pleut à boire debout. Le tonnerre gronde dans le Parc national de la Gaspésie. Je m’endors malgré tout. Soudain, une goutte d’eau en plein front me réveille d’un bond. Je tends la main vers mon iPhone, pour vérifier l’heure qu’il est. Lire la suite

Perception

Dans la course comme dans la vie, tout est une question de perception. Ma prochaine course en constitue un bon exemple. Ce dimanche, 26 juin, je courrai 42 km. Sur papier, c’est la distance d’un marathon. Mais ça n’en est pas un. En fait, pas vraiment. Parce que c’est une course en trail.  Lire la suite

Pur bonheur

IMG_2290

Vingt-et-un kilomètres de pur bonheur ce matin! Soleil agréable, couleurs éclatantes. Quel beau temps pour jouer dehors! Lire la suite

Tout est relatif

Je viens de faire une folie. Une belle folie. Enfin, je crois. Ma dernière course de l’année (Demi-marathon des Microbrasseries à Bromont, le 8 novembre prochain) ne sera pas de 21 km, comme je l’avais prévu il y a de cela une longue éternité. J’en courrai 9 de plus, pour la forme et pour le fun. Par défi, aussi. Lire la suite

Debout, fainéant!

Durant ma première semaine de récupération post-marathon, j’avais l’impression d’auditionner pour une dépression. Quelques kilomètres de course seulement, zéro vélo, zéro fun. Lire la suite

Repartir la machine

Première sortie post-marathon ce matin, pour tester la machine. Il était plus que temps! Course facile, 2,5 km, avant que le soleil et le reste de la ville ne se lèvent. Pas assez long pour me contenter, mais ça viendra. Patience… Lire la suite

Les babines qui flacotent

343889_204859047_XLarge

Six ans après avoir commencé à courir, j’ai enfin réalisé ce qui était impensable il n’y a pas si longtemps: courir un marathon! Six ans, six demi-marathons au compteur, et les six avec de douloureuses crampes aux mollets (dans le genre jambes de béton) qui m’empêchaient littéralement de terminer la course avec un sourire. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑