Recherche

Tag

Bromont Ultra

Au-delà du 100 miles

Je l’admets d’emblée: j’ai peur. Mon premier 100 miles complété, il y a un peu plus de deux semaines, ne s’est pas déroulé comme je l’imaginais. Je m’attendais… à pire. À bien pire. Et ça me fout la trouille. Lire la suite

Bromont Ultra: un douloureux taper

À moins de trois jours du 160K du Bromont Ultra, j’aimerais écrire que je suis top shape. J’aimerais écrire que je trouve ça difficile d’être en taper. J’aimerais écrire que je me retiens à deux mains pour ne pas aller courir.  Parce que ça devrait être ça. Mais non. À trois jours de ma plus grosse course à vie, la vérité est tout autre. Lire la suite

Color Run et autres constats

«Coudonc, t’entraînes-tu pour une Color Run?» La question se voulait une blague un peu chienne, du genre que je lance moi-même trop souvent à mes amis qui sont capables d’en prendre. C’était à mon tour de me faire servir ma propre médecine. Paf! Direct dans les dents. Lire la suite

Bromont Ultra 80K: hymne à l’amitié

Il y a les amis. Et il y a les amis de trail. Ceux-là sont dans une classe à part. Ils partagent ta passion. Ils comprennent exactement ce que tu vis. Ils t’ont vu plus d’une fois vulnérable, après une éternité passée dans les sentiers. Lire la suite

Harricana 125K: c’est fait!

Une affiche annonce qu’il me reste 80 km avant de franchir le fil d’arrivée. « Oh wow, juste ça! » que je me dis, le plus sérieusement du monde et sans aucun brin d’ironie. Ça m’a pris deux ou trois secondes pour réaliser à quel point il faut être en train de courir une distance complètement folle (et être un peu fou soi-même) pour avoir une réaction comme la mienne. « Juste » 80 km à faire… Lire la suite

Vivre

« Life begins at the end of your comfort zone. » La vie commence où se termine ta zone de confort. Cette citation me parle. Beaucoup. Et ce qui est embêtant avec les ultras, c’est que les longues distances deviennent de plus en plus confortables, dans mon cas du moins. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑