Amusez-vous! Voilà ce que je vous souhaite avant tout pour 2019. Faites ce que vous aimez. Faites-le dans le plaisir. Avec le sourire. Toujours. Et ne vous entêtez surtout pas à continuer si vous n’avez AUCUN fun.

Vous aimez courir? Vous trippez, comme moi, à jouer dans le bois comme un gamin pendant des heures? Alors donnez-vous à fond! Foncez! Profitez-en pendant que vous le pouvez!

Courez avec votre cœur! Longtemps si ça vous dit. Vite si ça vous chante. Ou lentement si ça fait votre bonheur. En sentier. Sur l’asphalte. Dans la boue. Sur votre tapis roulant. Peu importe. Si c’est ce qui vous met un sourire au visage, faites-le!

Vous avez besoin d’un petit coup de pied pour vous motiver, de conseils pour atteindre vos objectifs? Je vous en donnerai avec plaisir, et gratuitement à part ça. N’hésitez pas à m’écrire et je vous aiderai au meilleur de mes capacités!

Au diable la mode!

Pourquoi ne pas vous désabonner du câble? Branchez-vous plutôt sur vous. Allez jouer dehors. Du temps, il y en a toujours pour faire ce qui nous plaît.

À condition que ça nous plaise, justement.

Parce qu’il est parfois là, le problème.

Surtout, ne courez pas uniquement pour faire comme tout le monde.

Oui, courir, ça donne parfois de belles photos (surtout en montagne). Oui, ça peut avoir l’air le fun d’un œil extérieur. Et je vous jure que ça l’est! Mais il se peut très bien que ce ne soit pas votre truc à vous.

Vous courez depuis des mois et vous vous entêtez à continuer juste parce que vous ne voulez pas décevoir votre entourage? Vous enfilez vos espadrilles chaque fois en vous demandant pourquoi vous y retournez?

Désolé de vous le dire, mais vous perdez votre temps. Je répète, parce que c’est important: vous perdez votre temps! La vie est trop courte pour entrer dans un moule qui ne nous convient pas! Et à courir à reculons, vous finirez par vous blesser. 😉

Au fond de vous, vous avez un faible pour le vélo, la natation, la marche, le boulingrin, la lecture, le tricot? So what? Qu’il en soit ainsi! Et au diable ce que les autres pensent! C’est votre vie après tout!

Et vous n’avez peut-être juste pas encore trouvé ce qui vous branche vraiment dans la vie. Ce qui vous branche réellement sur vous. Ce qui vous fait vous sentir pleinement vivant.

Le X

Personnellement, je cours depuis 2009. Et j’ai commencé à aimer ça… six ans plus tard. À vraiment aimer ça, je veux dire.

Depuis le début, je pensais que j’aimais courir. Mais c’est quand j’ai commencé à courir en trail que j’ai réalisé que j’avais dix fois plus de plaisir dans les sentiers que sur l’asphalte.

Avant, je courais parce que ça me faisait du bien (un peu) et que ça me gardait en forme.

Maintenant, courir est un besoin vital. Comme manger, boire, dormir. Courir. En montagne. Le plus longtemps possible.

Je ne me cherche plus d’excuse pour reporter ma sortie à plus tard. Même quand il fait un temps de schnoutte à l’extérieur, je rage par en dedans quand mon horaire parfois trop chargé m’empêche d’y aller.

La course en sentier est désormais ancrée en moi. Elle me définit comme personne. Un peu plus, chaque jour.

Je suis sur mon X. Direct dessus. Et je compte bien y rester! Je vous souhaite sincèrement de trouver le vôtre.