Sortir de sa zone de confort. Se brasser soi-même pour mieux progresser. Pour certains, ça signifie courir plus vite. Ou moins vite. Ou plus loin. Ou plus haut. Pour d’autres, ça consiste à courir plus souvent. Beaucoup plus souvent. C’est ce que j’ai fait: 32 jours d’affilée avec au moins 5 km dans les mollets. Et pour me challenger un peu plus, j’ai terminé ça avec un marathon improvisé. Lire la suite