Un peu plus de 18 heures de course en sentier, ça donne le temps d’être malade et de flatter un orignal, puis d’ingurgiter un nombre incalculable de patates grelots et de compotes à boire.

En attendant le post mortem par écrit, voici, en vidéo, le résumé de ma « trotte légendaire ». Cet ultra maison, organisé par moi-même pour le simple plaisir de jouer dans le bois, consistait à parcourir 100 km dans les Sentiers de l’Estrie, entre Bolton et Melbourne, en passant par les principaux sentiers techniques du Parc national du Mont-Orford​ (Ruisseau-des-Chênes, mont Orford, les Crêtes, le Pékan et le mont Chauve). Pour visualiser cette très longue sortie sur Strava, par ici!